Alerte sur les droits de succession. MaSuccession.fr invite les français à ne pas subir

CALCULEZ VOS FRAIS DE SUCCESSION
Alerte droits de succession

Vendredi dernier, le délégué général du mouvement  En Marche a soulevé la question d’une réforme de l’impôt droits de succession dans le but de « corriger les inégalités de naissance. » Ses quelques propos, démentis aujourd’hui par la Présidence de la République, ont fait beaucoup de bruit.

A cette occasion, MaSuccession.fr désire rappeler l’hostilité de la très grande majorité des français à l’impôt « droits de succession. » La société invite ses 250.000 utilisateurs à accélérer, avec son soutien, leurs démarches pour réduire par anticipation les droits de succession de leur famille.

Les droits de successions, « outil privilégié de correction des inégalités » ?

Le 14 septembre 2018, le délégué général du groupe En Marche, Christophe Castaner a tenu une conférence de presse. Parmi les nombreux sujets évoqués, il a soulevé la question d’une réforme des droits de succession.
Voici ses propos :

« La progression des inégalités de naissance interroge tous les républicains qui, comme nous, sont attachés à la justice sociale et à l’égalité des chances. L’outil privilégié pour les corriger, c’est l’impôt sur les successions. Il est complexe. Il est mal accepté. Il n’a pas vraiment suivi l’évolution de la société, les nouvelles formes familiales. Dès lors, il nous semble essentiel d’ouvrir une réflexion sans tabou en vue de réfléchir à une réforme en profondeur de la fiscalité des successions dans notre pays. »

A la question directe d’un journaliste demandant si cela revenait à proposer une augmentation des droits de succession, le délégué général et secrétaire d’État a répondu par la négative. Mais il a ajouté :

« Il y a quelques dizaines d’années, on héritait en moyenne entre 25 et 30 ans à un moment où on se construisait dans la vie. Aujourd’hui, je ne sais pas l’âge exact, mais c’est à plus de 50 ans qu’on hérite, à un moment on ne se construit plus et où on n’a pas forcément besoin de l’héritage pour se construire. »

Imposer les successions en fonction des besoins des héritiers ?
Même si la Présidence de la République a tenu aujourd’hui à affirmer qu’une telle réforme était exclue. Le mal est fait. Ces propos ont inquiété de très nombreux légataires et héritiers potentiels.

Les Français sont opposés à une forte taxation de la transmission de leur patrimoine

MaSuccession.fr tient à rappeler à quel point une hausse des droits de succession serait contraire aux aspirations des Français.

Une étude conduite par OpinionWay pour MaSuccession.fr en janvier 2018 sur un échantillon représentatif de 1.000 français âgés de plus de 45 ans  l’a clairement démontré. : 80% des français sont contre les droits de succession.

Cette aversion concerne toutes les catégories de français : riches et moins riches, héritiers eux-mêmes ou non. Leur principale raison ? A 75%, ils pensent que le patrimoine d’un défunt a déjà été suffisamment imposé de son vivant.

Tous les jours MaSuccession.fr recueille sur son site Facebook ((450.000 vues), les témoignages de type suivants (nous avons supprimé les nombreux explétifs et corrigé l’orthographe.)

  • « C’est une honte, on paye toute la vie des impôts sur les biens. On devrait pouvoir les léguer à ses enfants pour des droits moindres. »
  • « Moi je dis que l’on ne devrait rien payer. Nos parents ont sué sang et eau pour avoir un bien et à notre tour on devrait payer pour le garder. »
  • « C’est la plus grande escroquerie que l’état a mis en place 😡 ils volent les biens que nos parents, grand-parents ou arrière grand-parents ont déjà payés entre taxes foncières et droits de successions, c’est du vol manifeste. »

MaSucccession.fr invite ses membres à accélérer leurs démarches

Les propos de Christophe Castaner ne manqueront pas de réveiller les craintes d’un retour de l’incertitude fiscale.

MaSuccession.fr recommande à ses membres à ne plus attendre. La société est à leur disposition pour les aider à accélérer leurs démarches d’anticipation des droits de succession de leur famille.

En souscrivant à un bilan patrimonial de MaSuccession.fr, ils obtiendront des recommandations simples, concrètes et adaptées à leur situation qui leur permettront de réduire ces droits de succession de 50% ou plus.

 

COMMENCER UNE ETUDE GRATUITE

1 Commentaire

Les commentaires sont fermés.