Pourquoi il faut préparer sa succession

CALCULEZ VOS FRAIS DE SUCCESSION
Couple préparant sa succession

Forcément vous n’avez pas envie d’y penser.
Et pourtant ! En réfléchissant suffisamment tôt à l’organisation de votre succession, vous pouvez faire économiser beaucoup d’argent à vos enfants et à vos héritiers. Cela vaut vraiment la peine. Nos explications.

S’il y a une chose à laquelle on déteste penser, c’est bien à sa propre mort et à ses conséquences. C’est parfaitement normal. Il peut pourtant être judicieux de s’intéresser à sa succession, à la manière dont seront répartis vos biens et à la dette que vous allez du coup laisser à vos héritiers. Trop peu de Français y songent, soit parce qu’ils estiment que leur patrimoine n’est pas suffisant pour générer de forts droits de succession, soit parce qu’ils imaginent qu’il n’y a rien à faire et que tout sera réglé par la loi. C’est une erreur. Vous pouvez de votre vivant vous organiser, pour faciliter la transmission de votre patrimoine et également alléger le montant des droits de succession qu’auront à acquitter vos héritiers. Vos enfants peuvent chacun, selon la loi, recevoir 100.000 euros en totale exonération de droits de succession. Certes c’est beaucoup, mais quand on cumule les biens du défunt à partager, et notamment la valeur de la résidence principale, qui est trop souvent oubliée, on arrive vite à des montants importants à transmettre. Et qui dit montants importants à transmettre, dit aussi droits de succession élevés. Plus vous allégez la note pour vos héritiers, plus le capital que vous pourrez leur transmettre sera important. De plus, il est très simple de réaliser une simulation succession en quelques clics seulement depuis notre site Web.

Faire économiser beaucoup d’argent à ses héritiers

Par exemple s’il n’a rien préparé, quelqu’un qui transmet un million d’euros à chacun de ses deux enfants, leur laissera une dette brute de succession de … 426.000 euros. Et s’il n’y a qu’un enfant héritier pour 2 millions d’euros transmis, alors les droits s’élèveront à 617.000 euros ! Si vous anticipez, et que vous acceptez de préparer votre succession en amont, vous pourrez réduire la dette fiscale jusqu’à 100%. Sur le site MaSuccession.fr, vous pouvez faire gratuitement vos propres simulations et vérifier, compte tenu de votre patrimoine, quelle dette vous laisserez aux vôtres en matière de droits de succession. Pour vous donner un aperçu concret, sur les 10.000 personnes qui se sont déjà livrées à l’exercice, les frais de successions s’élèvent en moyenne à 130.000 euros. Après application de règles simples et bien sûr parfaitement légales (testament, donations, assurance-vie, etc.), ce montant peut être réduit de 90.000 euros. Du coup, les droits de succession à acquitter seront ramenés de 130.000 euros à 40.000 euros. C’est autant d’argent dont pourront bénéficier vos héritiers.
Anticiper sa succession est simple… Encore faut-il accepter de songer à la question de son vivant afin de mettre en place les mesures adaptées.

L’intérêt de s’y prendre le plus tôt possible

Et plus tôt vous vous en occupez, mieux c’est ! Si vous anticipez, le capital que vous pourrez transmettre en exonération de droits sera plus important. On l’a dit, chacun de vos enfants bénéficie d’un abattement sur les droits de 100.000 euros. Si vous n’avez rien préparé, c’est la règle qui s’appliquera à votre décès. En revanche, si vous faites des donations à vos enfants suffisamment tôt, vous pouvez additionner ces 100.000 euros. En effet, cet abattement se reconstitue tous les 15 ans .
Par exemple, cela signifie qu’à 60 ans vous pouvez donner 100.000 euros à chacun de vos enfants en totale exonération de droits et que vous pourrez recommencer cette opération 15 ans plus tard, à vos 75 ans.
Si vous réalisez cette opération pour chacun de vos enfants, la somme économisée peut-être très significative. D’où l’intérêt de commencer à réfléchir à la question le plus tôt possible.
Actuellement, en France, on hérite de ses parents à 59 ans. Vous allez à ce moment là recevoir une somme qui va grossir d’autant votre patrimoine, et qui elle-même va générer des nouveaux droits de succession importants à votre décès. Si vous avez commencé à organiser votre succession suffisamment tôt, vous pourrez trouver davantage de solutions pour exonérer ces nouveaux actifs reçus. En un mot comme en cent, il est fort utile de se préoccuper de sa succession et les économies que vous pouvez en retirer sont très importantes. Alors pourquoi s’e priver ? Le site MaSuccession.fr vous aide à y voir plus clair.

COMMENCER UNE ETUDE GRATUITE